Vin de sauge divinatoire

Vin de sauge divinatoire

Vin de sauge © Renards Gourmets
4 personnes
difficulté : facile
coût : bon marché
+/- 1 semaine
 
Ingrédients :
 
1 bouteille de vin blanc doux
1 bouquet de sauge fraîche
1 feuille de laurier
3 clous de girofle
2 grains de poivre long
1 petit morceau de gingembre frais
100 g de miellat
 
 

D’après les druides de l’île de Mona, le vin de sauge aurait des propriétés divinatoires. Le mot sauge provient du latin salus qui signifie « le salut » mais également de salvia, salvare qui veut dire « sauver », « guérir ». Ces propriétés médicinales sont connues au Moyen-Âge au cours duquel est inventé le dicton : « Qui a de la sauge dans son jardin, n’a pas besoin de médecin ». Les Juifs de Syrie, de Perse et d’Irak l’utilisaient pour parfumer le thé. La première recette de vin de sauge est consignée dans l’ouvrage Liber de coquina (XIVe siècle). Au Mexique, les Indiens Mazatèques l’utilisent dans des rites mystiques. C’est une recette de vin doux très parfumée et rafraîchissante qui permet d’accommoder des vins de piètre qualité. On peut le servir à la fin de l’été pour se désaltérer ou en accompagnement de plats parfumés de sauge comme des saltimbocca à la romaine ou des plats de gibier. Nous l’aimons particulièrement avec le foie de veau ou des plats à base de citrouille comme les risotto ou les tortelli di zucca alla mantovana.

1. Préparation du vin de sauge

Hacher le bouquet de sauge, concasser grossièrement le poivre et les clous de girofle et couper le gingembre non pelé en tranches. Délayer le miellat dans le vin blanc, ajouter tous les ingrédients et les immerger complètement. Filmer et placer au réfrigérateur pendant 24 heures. Passé ce temps, chinoiser le vin pour le débarrasser de toutes les impuretés. L’embouteiller et le réserver au frais 4 à 5 jours. Se déguste frais.

 

Vin de sauge © Renards Gourmets
Vin de sauge © Renards Gourmets

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *